L’entretien de la chaudière, est-ce vraiment obligatoire ?

Des millions de Français utilisent la chaudière comme système de chauffe, or très peu sont ceux qui effectuent l’entretien annuel, requis pour ce type d’installation.Si la loi oblige l’occupant à effectuer cette maintenance préventive de la chaudière, est-ce pour autant obligatoire ? Réponse !

chaudière-bois

L’entretien de la chaudière, que dit la loi

Obligatoire depuis l’adoption des deux textes réglementaires de 2009, l’entretien de la chaudière consiste à vérifier, réparer certains éléments que composent certains corps de chauffe. Ce type de maintenance est notamment nécessaire dès lorsqu’un bâti dispose d’une chaudière avec un puissant de 4 à 400 kW. Selon les dispositions de ces textes, l’entretien consiste à effectuer une série de maintenance et d’analyse. Ainsi, le professionnel va réaliser l’analyse de la combustion, la prise de la mesure de monoxyde de carbone dans l’ambiance, les évaluations réglementaires de rendement et d’émission de polluants.

Mis à part la vérification l’intervenant devra procéder au nettoyage et au réglage afin que l’appareil de chauffe soit moins polluant, plus économique et performant. À cette occasion, le professionnel fournit également des conseils avant de remettre un certificat attestant l’entretien. Bien qu’obligatoire, l’entretien de la chaudière reste à la seule responsabilité de l’occupant du logement. En effet, aucune sanction n’est prévue par les textes à défaut d’une maintenance. À Chesnay, beaucoup font l’impasse sur ce type de maintenance bien que la loi le requiert. Or, on y trouve plusieurs artisans de plombier Chesnay, agrée et apte à intervenir pour effectuer l’entretien de la chaudière.

Les risques en cas de défaut d’entretien de la chaudière

La chaudière est indispensable au quotidien, mais pour fonctionner correctement celle-ci doit faire l’objet d’une maintenance annuelle. À défaut d’un entretien comme ce qui a été requis par la loi, la chaudière risque de tomber fréquemment en panne. Mis à part la panne, cette installation pourrait aussi être à l’origine d’une émission de monoxyde de carbone. En France plus 3000 de cas d’intoxication se produit chaque année à raison d’un manque d’entretien de la chaudière.

L’entretien de la chaudière n’est pas une contrainte,toutefois à défaut de ce type de maintenance, l’appareil devient plus énergivore. Ce qui engendre l’augmentation de la facture énergétique, et ce, sur le long terme.Bien que la sensibilisation soit effectuée régulièrement pour favoriser la maintenance annuelle de la chaudière, beaucoup décident encore de faire l’impasse sur ce type d’entretien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *