Comment réparer un robinet qui fuit ?

Un robinet en panne ou qui fuit ne doit pas forcément être changé. Certaines interventions simples peuvent lui redonner du service pour longtemps et vous éviter des fuites d’eau qui finissent par coûter très cher.

robinet

Les problèmes de fuite dus à l’usure

Le robinet goutte même quand on sert fortement la poignée, il ne laisse passer qu’un mince filet d’eau ou au contraire il libère un jet irrégulier, la poignée est dure à ouvrir.

Marche suivre et actions à exécuter pour réparer un robinet qui fuit

  1. Premièrement, couper l’arrivée d’eau avant toute intervention importante sur le robinet.
  2. Démonter le mousseur qui se trouve au bout du bec verseur pour vérifier s’il n’est pas entartré : le calcaire qui s’accumule bouche les trous et gêne l’écoulement. Pour cette opération, il n’est pas nécessaire de couper l’eau. D’une manière générale, le vinaigre blanc est utilisé pour éliminer les traces de calcaire sur la robinetterie.
  3. Démonter le robinet mélangeur en cas de fuite pour remplacer ses joints en caoutchouc (ou clapets). Mieux vaut intervenir le plus tôt possible : trop serrer le robinet, on l’endommage (les mitigeurs, aux têtes de robinet en céramique, ne fuient pas, quand ils ne fonctionnent plus, il faut les remplacer).
  4. Ensuite, retirer la tête du robinet pour pouvoir sortir le corps de ce dernier et examiner l’état du clapet.
  5. Remplacer le clapet puis remonter le corps du robinet.
  6. Avant de le visser, on peut déposer un peu de graisse au silicone sur les filetages : cela facilite le vissage et garantit une meilleure étanchéité.

Matériel nécessaire pour réparer un robinet

  • Clé molette
  • Pince multiprise
  • Chiffon, vinaigre blanc
  • Tournevis plat
  • Tournevis cruciforme
  • Rodoir, joints neufs
  • Graisse silicone de qualité alimentaire

En premier lieu, vérifier le siège du clapet, zone située sur la partie fixe. Le nettoyer (au vinaigre) ou éventuellement le rectifier pour améliorer le contact du clapet. On utilise pour cela un rodoir, petit outil qui, équipé d’une fraise, permet de régulariser le siège du clapet.

Ce que l’expert vous conseille

La pression de 3 bars couramment délivrée par nos compteurs libère au robinet un débit moyen de 1215 litres par minute. Mais il est possible de réduire le jet de près de 50 %, sans perte de confort, en remplaçant les mousseurs d’origine par des mousseurs-aérateurs. Vous enregistrerez une économie conséquente de l’énergie de production d’eau chaude.

  1. Dévissez le mousseur avec une clé à molette ou une pince multiprise, en interposant un chiffon pour ne pas marquer le métal.
  2. Ensuite, versez dessus un peu de vinaigre blanc pour faciliter le desserrage.
  3. Nettoyez-le et laissez-le tremper une nuit dans du vinaigre blanc s’il est entartré.
  4. Pour accéder au joint à remplacer en cas de fuite, il faut démonter la tête du robinet. Pour cela, retirez la vis après avoir fait sauter la petite pastille de couleur (bleue pour l’eau froide, rouge pour l’eau chaude) qui la dissimule avec la lame d’un tournevis.
  5. Retirez la poignée de commande puis desserrez la tête du robinet avec une clé à molette et retirez-la de son logement.
  6. Après cela, pulvérisez un peu de vinaigre blanc ou du dégrippant si vous avez du mal la dévisser.
  7. Sortez la tête du robinet de son logement et retirez le clapet qui se trouve à sa base (coupelle). Quelquefois, ce joint est retenu par une vis. Dans ce cas, défaites cette vis pour le retirer. Puis remplacez le clapet par un modèle similaire et remontez le tout à l’identique.

Niveau de difficulté :

  • Facile
  • Temps estimé : 1 heure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *